Chargement du logo

Autobiographies de chercheur.se.s, lecteur.ice.s, scripteur.ice.s

$7.99$40.00
sous la direction de
Bénédicte Shawky-Milcent, Nathalie Brillant Rannou,
François Le Goff, Nathalie Lacelle

 

Dès la fin des années 1990, une génération de didacticiens de la littérature, soucieux de la subjectivité des élèves entreprend d’interroger l’expérience vécue des lecteurs, experts ou apprentis. Depuis l’intérêt porté aux autobiographies de lecteurs de Pierre Dumayet, Annie François, Agnès Desarthe…, l’objectif est de dépasser les postures prescriptives afin de cerner les processus en jeu dans le rapport du lecteur aux textes littéraires. Cette ambition portée en premier lieu par Gérard Langlade, Annie Rouxel, Marie-José Fourtanier, Jean-François Massol, ne cède rien aux exigences de la recherche en littérature. On note d’ailleurs qu’au gré des décennies d’engagement en didactique, chacun de ces chercheurs s’est fortement impliqué en littérature : Jean-François Massol est reconnu en tant que spécialiste de Roger Martin du Gard, Annie Rouxel a notamment travaillé sur Gide, sur l’Oulipo, Marie-José Fourtanier sur les littératures francophones.

Mais ces pionniers en didactique de la littérature n’oublient jamais leur but : contribuer au renouvellement de l’enseignement du français, déverrouiller les pratiques sclérosantes, interpeller la créativité des élèves et des enseignants, défendre les Lettres et les arts partout où leur transmission passerait pour secondaire ou désuète.

Aussi, le volume que nous entreprenons dans une tonalité ouvertement amicale, ne se cantonne pas à sa fonction d’hommage : il tente de contribuer à une connaissance toujours accrue des rouages de la lecture, de l’écriture et de la didactique de la littérature dans une démarche empirique et l’expérience du faire. Nous proposons aux contributeurs qui se reconnaissent dans les travaux menés depuis Grenoble, Toulouse, Rennes, ou qui ont partagé une partie du chemin, de s’emparer à leur manière, non sans plaisir, du protocole des autobiographies de lecteur, de scripteur auquel nous ajoutons celui de chercheur.

AVEC LA PARTICIPATION DE :

Sylviane Ahr • Claire Augé • Marie Bernanoce-Brulotte • Laurence Bertonnier • Béatrice Bloch • Nathalie Brillant Rannou • Magali Brunel • Micheline Cambron • Jean-Charles Chabanne • Marie-Sylvie Claude • Noël Cordonier • Sylvie Dardaillon • Séverine De Croix • Isabelle De Peretti • Neide Luzia de Rezende • Olivier Dezutter • Micheline Dispy • Jean-Louis Dufays • Jean-Louis Dumortier • Sylvie Farré • Sonya Florey • Marie-José Fourtanier • Aldo Gennaï • Marcel Goulet • Violaine Houdart-Mérot • Nathalie Lacelle • Gérard Langlade • Véronique Larrivé • Dominique Ledur • François Le Goff • Monique Lebrun • Stéphanie Lemarchand • Brigitte Louichon • Luc Maisonneuve • Catherine Mariette • Jean-François Massol • Catherine Mazauric • Sébastien Ouellet • AMarie Petitjean • Annie Rouxel • Max Roy • Marion Sauvaire • Anne Schneider • Amor Séoud • Pierre Sève • Bénédicte Shawky-Milcent • Noëlle Sorin • Christian Vandendorpe • Jean Verrier • David Vrydaghs • Cendrine Waszak

Échos du lac Marie-Le Franc

$0.00

Ce carnet numérique rassemble les contributions des participants à l’intervention géopoétique ayant eu lieu au lac Marie-Le Franc en octobre 2014, dans la Réserve faunique Papineau-Labelle. Échos de la symbiose entre un lieu et une œuvre littéraire, échos entre les sons, les images et les mots, échos virtuels que le lecteur peut écouter au gré de ses humeurs, dehors ou dedans.

Centré sur la dimension sonore des lieux et de l’écriture, il comprend plusieurs volets :

  • l’œuvre sonore « L’écho du lac », réalisée par Yannick Guéguen et Étienne Legast pour l’occasion et produite par La Traversée – le parcours géolocalisé peut aussi être expérimenté in situ, à l’aide d’un Iphone ou d’un audioguide disponible au poste d’accueil de La Minerve et sur ce lien (www.yannickgueguen.com/echo) ;
  • le film de Michèle Houle « Marie Le Franc et le lac », pérennisant l’hommage rendu à l’écrivaine d’origine bretonne pour le 50e anniversaire de sa mort lors de l’inauguration d’un panneau d’interprétation ;
  • certains extraits de ses œuvres, choisis et lus par les participants, entremêlés avec les poèmes, récits, essais, photographies, cartes, bandes sonores et vidéos des uns et des autres.

La publication de ce carnet s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche-création de Rachel Bouvet, Denise Brassard, André Carpentier, Bertrand Gervais, Hélène Guy et Jean Morisset intitulé « Éléments d’un imaginaire des lieux : traces et tracés géopoétiques », projet subventionné par le Fonds québécois de recherche sur la société et la culture.

Avec la participation de :

Rachel Bouvet – Louis Le Tellec – Yannick Guéguen – Étienne Legast – Chloë Rolland – Julien Bourbeau – Christian Paré – Nicolas Lanouette – Laure Morali – Michèle Houle – Denise Brassard – Claudette Lemay – Marjolaine Deneault – Gabrielle Girard Lacasse – Jean Morisset – Jean Désy – Gabrielle Laroche – Gilles Thépôt – Chantal Savoie – Isabelle Duval – Martha Tremblay-Vilão

Aventures d’Alice au pays des merveilles

$2.99$23.00

Édition bilingue français-anglais.

 

« Les Aventures d’Alice au pays des merveilles » (titre original : “Alice’s Adventures in Wonderland”), fréquemment abrégé en « Alice au pays des merveilles », est un roman publié en 1865 par Lewis Carroll, nom de plume de Charles Lutwidge Dodgson. Le livre a été traduit en français pour la première fois en 1869 par la même maison d’édition (Macmillan and Co).

À l’origine, lors de sa première écriture, le livre n’était pas destiné aux enfants. L’écriture fut reprise une seconde fois pour les enfants en conservant les personnages merveilleux qui la rendaient si attrayante pour ce jeune public. Le roman foisonne d’allusions satiriques aux amis de l’écrivain et aux leçons que les écoliers britanniques devaient mémoriser à l’époque. Le pays des merveilles, tel qu’il est décrit dans le conte, joue sans cesse avec la logique.

Flatland ou le Plat pays

$2.99$23.00

Édition bilingue français-anglais.

 

Un carré ne peut que vivre à Flatland, l’univers à zéro, une ou deux dimensions. L’auteur décrit les styles de vie de pointland, de lineland et de surfaceland, trois composantes du pays Flatland. Dans ce pays plat, les figures ont développé des croyances, des certitudes et des mœurs fondées sur de bonnes raisons ou des expériences plus ou moins vérifiables mais bien ancrées dans la société.

Edwin A. Abbott dote un carré d’une conscience. Celle-ci serait-elle moins égocentrique que celle d’un point ou d’une ligne ? Chacun son monde de platitude. Admettons cependant que l’on puisse assister au moment invraisemblable et non moins formidable de la découverte de la troisième dimension par ce carré qui n’a même pas pour lui un statut social lui permettant de diffuser sa vision du monde.

 

Flatland est une allégorie publiée en 1884, où l’auteur, Edwin Abbott Abbott, donne vie aux dimensions géométriques, le point, la ligne et les surfaces, avant d’en arriver à faire découvrir l’univers des volumes par un carré. Cette allégorie n’est pas sans rappeler la sortie de la caverne, voire le cheminement de Don Quichotte, l’hidalgo de Cervantes. En outre, Flatland peut conduire à imaginer des dimensions spatiales supérieures aux trois dimensions que nous connaissons.

John Carter of Mars

$2.99$25.00

Édition originale en anglais.

 

John Carter de Mars (titre original : John Carter of Mars) est un recueil de nouvelles basées sur le personnage de John Carter créé par Edgar Rice Burroughs, onzième et dernier livre du Cycle de Mars qui se déroule sur Barsoom. Le livre, qui suit Llana de Gathol, est constitué de deux nouvelles : John Carter and the Giant of Mars, écrit par John “Jack” Coleman Burroughs, fils de E.R. Burroughs qui aurait revu et finalisé l’histoire et Skeleton Men of Jupiter.

Llana of Gathol

$2.99$25.00

Édition originale en anglais.

 

Il s’agit du dernier livre publié du vivant de Edgar Rice Burroughs. Les histoires de Llana of Gathol ont un ton un peu plus humoristique que les entrées précédentes de la série Barsoom, et ce livre est considéré comme un exemple de Burroughs s’engageant dans l’auto-parodie à la fin de sa carrière. Les histoires de ce recueil tournent autour de la petite-fille de John Carter, Llana de Gathol, qui joue le rôle de « demoiselle en détresse » joué par Dejah Thoris et Thuvia dans les précédents épisodes de la série Barsoom.

Résumé : En quête de solitude, John Carter s’envole vers la ville déserte de Horz. Par l’une de ces coïncidences fréquentes dans les livres de Burroughs, il découvre sa propre petite-fille, Llana de Gathol, qui est retenue en captivité. Les tentatives ultérieures pour ramener Llana saine et sauve chez elle entraînent Carter, Llana et Pan Dan Chee, un jeune homme qu’ils recueillent en chemin, dans une série d’aventures. Ils rencontrent un ancien hypnotiseur fou qui a préservé les gens pendant près d’un million d’années grâce au pouvoir de l’hypnotisme. Ils trouvent une vallée occupée par des hommes noirs qui les emprisonnent. Ils se rendent sur la terre de Pankor où les soldats sont congelés et gardés en réserve jusqu’à ce qu’ils soient nécessaires pour une guerre. Enfin, ils atteignent la terre d’Invak où les habitants sont passés maîtres dans l’art de l’invisibilité.

The Synthetic Men of Mars

$2.99$25.00

Édition originale en anglais.

 

Les Hommes synthétiques de Mars (titre original : Synthetic Men of Mars) est un roman d’Edgar Rice Burroughs faisant partie du Cycle de Mars et se déroulant sur Barsoom. Il s’agit du neuvième livre de la série, il suit Les épées de Mars.

Résumé : John Carter et Vor Daj demandent l’aide chirurgicale de Thavas pour Dejah Thoris, la femme de Carter, blessée dans un accident. Thavas, cependant, s’avère difficile à trouver. Depuis les événements de Master Mind, il a transféré sa base dans un endroit caché, qui s’avère être la ville morte de Morbus dans les marais toonoliens. Là, il a expérimenté la culture d’êtres humains synthétiques monstrueux appelés hormads. Les plus intelligents d’entre eux se retournent contre lui et l’obligent à créer une armée d’hormads pour conquérir Barsoom. Ils forcent également leur captif à transplanter leurs cerveaux dans le corps de Martiens normaux emprisonnés.

Swords of Mars

$2.99$25.00

Édition originale en anglais.

 

Les Épées de Mars (titre original : Swords of Mars) est un roman d’Edgar Rice Burroughs faisant partie du Cycle de Mars et se déroulant sur Barsoom. Il s’agit du huitième roman de la série, il suit Le Guerrier de Mars.

Résumé : Les épées de Mars commence comme un thriller de cape et d’épée et se termine comme une odyssée interplanétaire. Dans ce roman, John Carter, terrien transplanté, retrouve son statut de protagoniste et de narrateur à la première personne pour la première fois depuis le troisième roman martien, Le Seigneur de la Guerre de Mars.

A Fighting Man of Mars

$2.99$25.00

Édition originale en anglais.

 

Le Guerrier de Mars (titre original : A fighting man of Mars) est un roman d’Edgar Rice Burroughs faisant partie du Cycle de Mars et se déroulant sur Barsoom, également publié en français sous le titre L’Aventurier de Mars. Il s’agit du septième roman de la série, il suit Le Conspirateur de Mars.

Résumé : C’est l’histoire de Tan de hadrons du Hastor, un humble, pauvre padwar (un officier de rang officier) qui est amoureux avec la belle, hautaine Tora Sanoma, fille de Tor Hatan, un noble mineur, mais riche. Comme il est seulement un padwar, Sanoma le repousse. Le conteur est Ulysses Paxton le héros du roman précédent.