Chargement du logo

book-animated

Démocratiser l'édition

scientifique, sémantique et universitaire, le tout à des tarifs abordables, chaque ouvrage incluant son édition numérique multisupport ainsi qu’une version dédiée et adaptée au public dyslexique.

Franz Kafka
&n édition bilingue

ACCÉDER

Dernières parutions
nouveautés du mois

ACCÉDER

Prochaines
sorties

PRÉCOMMANDER

CHOIX DE LECTEUR.ICE

Échos du lac Marie-Le Franc

$0.00

Ce carnet numérique rassemble les contributions des participants à l’intervention géopoétique ayant eu lieu au lac Marie-Le Franc en octobre 2014, dans la Réserve faunique Papineau-Labelle. Échos de la symbiose entre un lieu et une œuvre littéraire, échos entre les sons, les images et les mots, échos virtuels que le lecteur peut écouter au gré de ses humeurs, dehors ou dedans.

Centré sur la dimension sonore des lieux et de l’écriture, il comprend plusieurs volets :

  • l’œuvre sonore « L’écho du lac », réalisée par Yannick Guéguen et Étienne Legast pour l’occasion et produite par La Traversée – le parcours géolocalisé peut aussi être expérimenté in situ, à l’aide d’un Iphone ou d’un audioguide disponible au poste d’accueil de La Minerve et sur ce lien (www.yannickgueguen.com/echo) ;
  • le film de Michèle Houle « Marie Le Franc et le lac », pérennisant l’hommage rendu à l’écrivaine d’origine bretonne pour le 50e anniversaire de sa mort lors de l’inauguration d’un panneau d’interprétation ;
  • certains extraits de ses œuvres, choisis et lus par les participants, entremêlés avec les poèmes, récits, essais, photographies, cartes, bandes sonores et vidéos des uns et des autres.

La publication de ce carnet s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche-création de Rachel Bouvet, Denise Brassard, André Carpentier, Bertrand Gervais, Hélène Guy et Jean Morisset intitulé « Éléments d’un imaginaire des lieux : traces et tracés géopoétiques », projet subventionné par le Fonds québécois de recherche sur la société et la culture.

Avec la participation de :

Rachel Bouvet – Louis Le Tellec – Yannick Guéguen – Étienne Legast – Chloë Rolland – Julien Bourbeau – Christian Paré – Nicolas Lanouette – Laure Morali – Michèle Houle – Denise Brassard – Claudette Lemay – Marjolaine Deneault – Gabrielle Girard Lacasse – Jean Morisset – Jean Désy – Gabrielle Laroche – Gilles Thépôt – Chantal Savoie – Isabelle Duval – Martha Tremblay-Vilão

Attention à la marche ! Mind the Gap!

$0.00$40.00
Thinking Electronic Literature In A Digital Culture
Penser la littérature électronique en culture numérique
sous la direction de / edited by
Bertrand Gervais & Sophie Marcotte

Attention à la marche !, issu du congrès de l’Electronic Literature Organization tenu à Montréal en 2018, entend questionner de façon explicite la place de la littérature électronique dans la culture numérique. Quelle est la nature de la relation entre les deux ? Comment une forme déjà vieille de cinquante ans parvient-elle à rester pertinente dans un environnement culturel fortement marqué par le numérique ? Comment une pratique d’avant-garde développée en culture du livre réussit-elle à s’adapter aux principes d’une culture de l’écran ? Comment prendre en compte les technologies mobiles, de plus en plus présentes au quotidien, dans leur impact sur les habitudes d’écriture et de lecture, et investiguer la dimension politique du numérique, dans ses liens à l’art, à la littérature et à la culture ?

Mind the Gap!, the proceedings of the Electronic Literature Organization’s conference held in Montreal in 2018, intends to explicitly question the place of electronic literature in digital culture. What is the nature of the relationship between the two? How does a form that was already fifty years old manage to remain relevant in a cultural environment strongly marked by digital technology? How does an avant-garde practice developed in the context of book culture succeed in adjusting to the principles of a culture heavily engaged in screens, networks and mobile devices? How can we take into account mobile technologies which are increasingly present in everyday life, understand their impact on writing and reading habits, and investigate the political dimension of digital technology, in its links to art, literature and culture?

 

AVEC LA PARTICIPATION DE / CONTRIBUTORS INCLUDE :

Ana Albuquerque e Aguilar • Alice Atsuko Matsuda • Sofian Audry • Abraham Avnisan • John F. Barber • Simon Biggs • Jim Bizzocchi • Kyle Booten • Amaranth Borsuk • Serge Bouchardon • Boris du Boullay • Alejandro Brianza • Andréa Catrópa • John Cayley • Françoise Chambefort • Sarah Ciston • Christophe Collard • Gabriella Colombo Machado • Cristiane Costa • Sylvain David • Astrid Ensslin • Christopher Funkhouser • Bertrand Gervais • María Goicoechea • Anaïs Guilet • Leah Henrickson • Kedrick James • Roman Kalinovski • Andrew Klobucar • Michel Lefebvre • Ana Maria Machado • Cecília Magalhães • Sophie Marcotte • Vinicius Marquet • Reese Muntean • Verónica Gómez • Ernesto Peña • Manuel Portela • Gilbertto Prado • Eva Quintas • Jessica Rodríguez • Rolando Rodríguez • Jon Saklofske • Paulo Silva Pereira • Alan Sondheim • Yuya Takeda • Melinda M. White

Voies du sensible : expériences dans l’enseignement de la littérature

$9.99
sous la direction de
Nathalie Brillant Rannou, Marion Sauvaire, François Le Goff

 

Longtemps refoulé de l’enseignement car suspecté de nuire à une acquisition rationnelle des savoirs, le sensible est aujourd’hui objet de considération, tant dans le champ scolaire que dans l’espace social. Levier capital pour la communication, vecteur de vie commune et de partage, le sensible concerne au premier chef la didactique de la littérature qui, depuis plus de vingt ans, interroge les capacités d’apprentissage du sujet lecteur.

Dans ce premier volume rassemblant une partie des travaux présentés lors des 20es Rencontres des chercheuses et chercheurs en didactique de la littérature, des spécialistes rendent compte diversement des effets de la prise en compte du sensible en cours de français, depuis la maternelle jusqu’à la formation des enseignants. Les notions de corps sensible, d’empathie fictionnelle, de voix, parmi d’autres, balisent la sélection d’expérimentations analysées.

 

AVEC LA PARTICIPATION DE :

Sonya Florey • Noël Cordonier • Cécile Couteaux • Marion Mas • Anne Schneider • Isabelle FErry • Bénédicte Shawky-Milcent • Ana Dias-Chiaruttini • Aurélie Armellini • Sylvie Laurent-Farré • Nadine Pairis • Samira Bahoum • Samira Malaki • Nathalie Borge • Véronique Larrivé • Neide Luzia de Rezende • Gabriela Oliveira • Sarah Vervloet Soares • Kirsten Husung • Rosiane Xypas • Tonia Raus • Sébastien Thilges • Corinne Frassetti-Pecques • Caroline Allingri • Antje-Marianne Kolde • Catherine Fidanza • Bénédicte Duvin-Parmentier • André Scherb • Claudine Desmoulières • Virginie Glory

Défense et illustration de la didactique de la littérature

$8.99$40.00
Mélanges offerts à Brigitte Louichon
sous la direction de
Aldo Gennaï, Patricia Richard-Principalli, Christine Boutevin
En précommande ! Parution le 20 juin 2022

Brigitte Louichon rejoint la Faculté d’éducation de l’Université de Montpellier et le Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique Éducation & Formation (LIRDEF) en 2014. Autour d’elle se constitue progressivement un groupe de chercheur·e·s en didactique de la littérature, qui constitue désormais l’une des disciplines contributives et un axe majeur du LIRDEF, revisité théoriquement et méthodologiquement.

Cet ouvrage collectif, offert à Brigitte Louichon par ses confrères et consœurs, chercheur.e.s ou doctorantes en didactique de la littérature, est un hommage aux travaux et aux engagements de notre collègue ; la part de la reconnaissance scientifique et professionnelle s’y accorde à celle de l’amitié.

Les chapitres de ces mélanges abordent des sujets chers à Brigitte Louichon, en particulier des questions théoriques et didactiques liées à la lecture littéraire scolaire, que des méthodologies et des regards croisés sont venus éclairer en les mettant à l’épreuve de la classe, ainsi que des questions socialement vives, dont celles de genre ou d’éthique, en lien avec des enjeux de formation personnelle.

AVEC LA PARTICIPATION DE :

Eleonora Acerra • Sandrine Bazile • Christine Boutevin • Marie-Hélène Cuin • Agnès Perrin-Doucey • Catherine Dupuy • Maïté Eugène • Aldo Gennaï • Stéphanie Genre • Véronique Larrivé • Dayb Manuela Oliveira dos Santos • Hélène Raux • Patricia Richard-Principalli • Yves Soulé • Frédéric Torterat

DITES BOUJOUR À 2022

Obtenez -30% de rabais dès

$199.00

IMG_0288 2_JPG

Emmanuelle Lescouët est doctorant·e en Littératures de langue française à l’Université de Montréal.

Son projet s’intéresse aux parcours de lectures en environnement numérique, sous la direction de Marcello Vitali-Rosati.

Iel coordonne le projet Répertoire des Écritures Numériques.

Iel est membre du comité de lecture des revues Dire et Le Pied.

EMMANUELLE LESCOUËT
IMG_6120_edited-2

Anciennement responsable des éditions publie.net et créateur.ice d’ePubs sémantisés et de web[livres]-objets, Gwénaël Graindorge est également libraire à l’Officine Livresque, librairie bilingue de littératures de genre. Iel est également agent support à la recherche à l’Université du québec à Montréal. Son travail interroge l’édition accessible, ses enjeux et pratiques dans l’édition numérique francophone. Iel est éditeurice aux Presses de l’Écureuil, et chargé·e de cours auprès du Master Limés de l’Université de Poitiers, des Masters, licences et DEUST de l’Université Rennes 2.

GWÉNAËL GRAINDORGE

Nos dernières parutions

Voies du sensible : expériences dans l’enseignement de la littérature

$9.99
sous la direction de
Nathalie Brillant Rannou, Marion Sauvaire, François Le Goff

 

Longtemps refoulé de l’enseignement car suspecté de nuire à une acquisition rationnelle des savoirs, le sensible est aujourd’hui objet de considération, tant dans le champ scolaire que dans l’espace social. Levier capital pour la communication, vecteur de vie commune et de partage, le sensible concerne au premier chef la didactique de la littérature qui, depuis plus de vingt ans, interroge les capacités d’apprentissage du sujet lecteur.

Dans ce premier volume rassemblant une partie des travaux présentés lors des 20es Rencontres des chercheuses et chercheurs en didactique de la littérature, des spécialistes rendent compte diversement des effets de la prise en compte du sensible en cours de français, depuis la maternelle jusqu’à la formation des enseignants. Les notions de corps sensible, d’empathie fictionnelle, de voix, parmi d’autres, balisent la sélection d’expérimentations analysées.

 

AVEC LA PARTICIPATION DE :

Sonya Florey • Noël Cordonier • Cécile Couteaux • Marion Mas • Anne Schneider • Isabelle FErry • Bénédicte Shawky-Milcent • Ana Dias-Chiaruttini • Aurélie Armellini • Sylvie Laurent-Farré • Nadine Pairis • Samira Bahoum • Samira Malaki • Nathalie Borge • Véronique Larrivé • Neide Luzia de Rezende • Gabriela Oliveira • Sarah Vervloet Soares • Kirsten Husung • Rosiane Xypas • Tonia Raus • Sébastien Thilges • Corinne Frassetti-Pecques • Caroline Allingri • Antje-Marianne Kolde • Catherine Fidanza • Bénédicte Duvin-Parmentier • André Scherb • Claudine Desmoulières • Virginie Glory

Défense et illustration de la didactique de la littérature

$8.99$40.00
Mélanges offerts à Brigitte Louichon
sous la direction de
Aldo Gennaï, Patricia Richard-Principalli, Christine Boutevin
En précommande ! Parution le 20 juin 2022

Brigitte Louichon rejoint la Faculté d’éducation de l’Université de Montpellier et le Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique Éducation & Formation (LIRDEF) en 2014. Autour d’elle se constitue progressivement un groupe de chercheur·e·s en didactique de la littérature, qui constitue désormais l’une des disciplines contributives et un axe majeur du LIRDEF, revisité théoriquement et méthodologiquement.

Cet ouvrage collectif, offert à Brigitte Louichon par ses confrères et consœurs, chercheur.e.s ou doctorantes en didactique de la littérature, est un hommage aux travaux et aux engagements de notre collègue ; la part de la reconnaissance scientifique et professionnelle s’y accorde à celle de l’amitié.

Les chapitres de ces mélanges abordent des sujets chers à Brigitte Louichon, en particulier des questions théoriques et didactiques liées à la lecture littéraire scolaire, que des méthodologies et des regards croisés sont venus éclairer en les mettant à l’épreuve de la classe, ainsi que des questions socialement vives, dont celles de genre ou d’éthique, en lien avec des enjeux de formation personnelle.

AVEC LA PARTICIPATION DE :

Eleonora Acerra • Sandrine Bazile • Christine Boutevin • Marie-Hélène Cuin • Agnès Perrin-Doucey • Catherine Dupuy • Maïté Eugène • Aldo Gennaï • Stéphanie Genre • Véronique Larrivé • Dayb Manuela Oliveira dos Santos • Hélène Raux • Patricia Richard-Principalli • Yves Soulé • Frédéric Torterat

Échos du lac Marie-Le Franc

$0.00

Ce carnet numérique rassemble les contributions des participants à l’intervention géopoétique ayant eu lieu au lac Marie-Le Franc en octobre 2014, dans la Réserve faunique Papineau-Labelle. Échos de la symbiose entre un lieu et une œuvre littéraire, échos entre les sons, les images et les mots, échos virtuels que le lecteur peut écouter au gré de ses humeurs, dehors ou dedans.

Centré sur la dimension sonore des lieux et de l’écriture, il comprend plusieurs volets :

  • l’œuvre sonore « L’écho du lac », réalisée par Yannick Guéguen et Étienne Legast pour l’occasion et produite par La Traversée – le parcours géolocalisé peut aussi être expérimenté in situ, à l’aide d’un Iphone ou d’un audioguide disponible au poste d’accueil de La Minerve et sur ce lien (www.yannickgueguen.com/echo) ;
  • le film de Michèle Houle « Marie Le Franc et le lac », pérennisant l’hommage rendu à l’écrivaine d’origine bretonne pour le 50e anniversaire de sa mort lors de l’inauguration d’un panneau d’interprétation ;
  • certains extraits de ses œuvres, choisis et lus par les participants, entremêlés avec les poèmes, récits, essais, photographies, cartes, bandes sonores et vidéos des uns et des autres.

La publication de ce carnet s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche-création de Rachel Bouvet, Denise Brassard, André Carpentier, Bertrand Gervais, Hélène Guy et Jean Morisset intitulé « Éléments d’un imaginaire des lieux : traces et tracés géopoétiques », projet subventionné par le Fonds québécois de recherche sur la société et la culture.

Avec la participation de :

Rachel Bouvet – Louis Le Tellec – Yannick Guéguen – Étienne Legast – Chloë Rolland – Julien Bourbeau – Christian Paré – Nicolas Lanouette – Laure Morali – Michèle Houle – Denise Brassard – Claudette Lemay – Marjolaine Deneault – Gabrielle Girard Lacasse – Jean Morisset – Jean Désy – Gabrielle Laroche – Gilles Thépôt – Chantal Savoie – Isabelle Duval – Martha Tremblay-Vilão

Aventures d’Alice au pays des merveilles

$2.99$23.00

Édition bilingue français-anglais.

 

« Les Aventures d’Alice au pays des merveilles » (titre original : “Alice’s Adventures in Wonderland”), fréquemment abrégé en « Alice au pays des merveilles », est un roman publié en 1865 par Lewis Carroll, nom de plume de Charles Lutwidge Dodgson. Le livre a été traduit en français pour la première fois en 1869 par la même maison d’édition (Macmillan and Co).

À l’origine, lors de sa première écriture, le livre n’était pas destiné aux enfants. L’écriture fut reprise une seconde fois pour les enfants en conservant les personnages merveilleux qui la rendaient si attrayante pour ce jeune public. Le roman foisonne d’allusions satiriques aux amis de l’écrivain et aux leçons que les écoliers britanniques devaient mémoriser à l’époque. Le pays des merveilles, tel qu’il est décrit dans le conte, joue sans cesse avec la logique.

Flatland ou le Plat pays

$2.99$23.00

Édition bilingue français-anglais.

 

Un carré ne peut que vivre à Flatland, l’univers à zéro, une ou deux dimensions. L’auteur décrit les styles de vie de pointland, de lineland et de surfaceland, trois composantes du pays Flatland. Dans ce pays plat, les figures ont développé des croyances, des certitudes et des mœurs fondées sur de bonnes raisons ou des expériences plus ou moins vérifiables mais bien ancrées dans la société.

Edwin A. Abbott dote un carré d’une conscience. Celle-ci serait-elle moins égocentrique que celle d’un point ou d’une ligne ? Chacun son monde de platitude. Admettons cependant que l’on puisse assister au moment invraisemblable et non moins formidable de la découverte de la troisième dimension par ce carré qui n’a même pas pour lui un statut social lui permettant de diffuser sa vision du monde.

 

Flatland est une allégorie publiée en 1884, où l’auteur, Edwin Abbott Abbott, donne vie aux dimensions géométriques, le point, la ligne et les surfaces, avant d’en arriver à faire découvrir l’univers des volumes par un carré. Cette allégorie n’est pas sans rappeler la sortie de la caverne, voire le cheminement de Don Quichotte, l’hidalgo de Cervantes. En outre, Flatland peut conduire à imaginer des dimensions spatiales supérieures aux trois dimensions que nous connaissons.

John Carter of Mars

$2.99$25.00

Édition originale en anglais.

 

John Carter de Mars (titre original : John Carter of Mars) est un recueil de nouvelles basées sur le personnage de John Carter créé par Edgar Rice Burroughs, onzième et dernier livre du Cycle de Mars qui se déroule sur Barsoom. Le livre, qui suit Llana de Gathol, est constitué de deux nouvelles : John Carter and the Giant of Mars, écrit par John “Jack” Coleman Burroughs, fils de E.R. Burroughs qui aurait revu et finalisé l’histoire et Skeleton Men of Jupiter.

dès $100 de commande

Obtenez
la livraison gratuite

single-image-15

Nos prochains événements

Restons en contact

Vous désirez être notifié.e.s de nos prochaines parutions ?