Chargement du logo

Flatland ou le Plat pays

$2.99$23.00

Édition bilingue français-anglais.

 

Un carré ne peut que vivre à Flatland, l’univers à zéro, une ou deux dimensions. L’auteur décrit les styles de vie de pointland, de lineland et de surfaceland, trois composantes du pays Flatland. Dans ce pays plat, les figures ont développé des croyances, des certitudes et des mœurs fondées sur de bonnes raisons ou des expériences plus ou moins vérifiables mais bien ancrées dans la société.

Edwin A. Abbott dote un carré d’une conscience. Celle-ci serait-elle moins égocentrique que celle d’un point ou d’une ligne ? Chacun son monde de platitude. Admettons cependant que l’on puisse assister au moment invraisemblable et non moins formidable de la découverte de la troisième dimension par ce carré qui n’a même pas pour lui un statut social lui permettant de diffuser sa vision du monde.

 

Flatland est une allégorie publiée en 1884, où l’auteur, Edwin Abbott Abbott, donne vie aux dimensions géométriques, le point, la ligne et les surfaces, avant d’en arriver à faire découvrir l’univers des volumes par un carré. Cette allégorie n’est pas sans rappeler la sortie de la caverne, voire le cheminement de Don Quichotte, l’hidalgo de Cervantes. En outre, Flatland peut conduire à imaginer des dimensions spatiales supérieures aux trois dimensions que nous connaissons.

John Carter of Mars

$2.99$25.00

Édition originale en anglais.

 

John Carter de Mars (titre original : John Carter of Mars) est un recueil de nouvelles basées sur le personnage de John Carter créé par Edgar Rice Burroughs, onzième et dernier livre du Cycle de Mars qui se déroule sur Barsoom. Le livre, qui suit Llana de Gathol, est constitué de deux nouvelles : John Carter and the Giant of Mars, écrit par John “Jack” Coleman Burroughs, fils de E.R. Burroughs qui aurait revu et finalisé l’histoire et Skeleton Men of Jupiter.

The Synthetic Men of Mars

$2.99$25.00

Édition originale en anglais.

 

Les Hommes synthétiques de Mars (titre original : Synthetic Men of Mars) est un roman d’Edgar Rice Burroughs faisant partie du Cycle de Mars et se déroulant sur Barsoom. Il s’agit du neuvième livre de la série, il suit Les épées de Mars.

Résumé : John Carter et Vor Daj demandent l’aide chirurgicale de Thavas pour Dejah Thoris, la femme de Carter, blessée dans un accident. Thavas, cependant, s’avère difficile à trouver. Depuis les événements de Master Mind, il a transféré sa base dans un endroit caché, qui s’avère être la ville morte de Morbus dans les marais toonoliens. Là, il a expérimenté la culture d’êtres humains synthétiques monstrueux appelés hormads. Les plus intelligents d’entre eux se retournent contre lui et l’obligent à créer une armée d’hormads pour conquérir Barsoom. Ils forcent également leur captif à transplanter leurs cerveaux dans le corps de Martiens normaux emprisonnés.

Swords of Mars

$2.99$25.00

Édition originale en anglais.

 

Les Épées de Mars (titre original : Swords of Mars) est un roman d’Edgar Rice Burroughs faisant partie du Cycle de Mars et se déroulant sur Barsoom. Il s’agit du huitième roman de la série, il suit Le Guerrier de Mars.

Résumé : Les épées de Mars commence comme un thriller de cape et d’épée et se termine comme une odyssée interplanétaire. Dans ce roman, John Carter, terrien transplanté, retrouve son statut de protagoniste et de narrateur à la première personne pour la première fois depuis le troisième roman martien, Le Seigneur de la Guerre de Mars.

The Master Mind of Mars

$2.99$25.00

Édition originale en anglais.

Le Conspirateur de Mars (titre original : The Master Mind of Mars) est un roman de science-fiction américain d’Edgar Rice Burroughs faisant partie du Cycle de Mars et se déroulant sur Barsoom. Il s’agit du sixième roman de la série, il suit Les Pions humains du jeu d’échecs de Mars.

Résumé : Dans ce roman, Burroughs déplace le centre d’intérêt de la série pour la deuxième fois, la première ayant été des premiers protagonistes John Carter et Dejah Thoris à leurs enfants après le troisième livre. Il s’intéresse maintenant à un héros qui n’a rien à voir avec lui, Ulysses Paxton, un Terrien comme Carter qui, comme lui, est envoyé sur Mars par projection astrale.

The Chessmen of Mars

$2.99$25.00

Édition originale en anglais.

 

Les Pions humains du jeu d’échecs de Mars (titre original : The Chessmen of Mars) est un roman d’Edgar Rice Burroughs faisant partie du Cycle de Mars et se déroulant sur Barsoom, également publié en français sous le titre Échecs sur Mars. Il s’agit du cinquième roman de la série, il suit Thuvia, vierge de Mars et est le second roman de la série dont le héros principal n’est pas John Carter.

Résumé : Dans ce roman, Burroughs se concentre sur un membre plus jeune de la famille établie par John Carter et Dejah Thoris, protagonistes des trois premiers livres de la série. L’héroïne est cette fois leur fille Tara, princesse d’Hélium, dont la main est recherchée par le galant Gahan, Jed (prince) de Gathol. Hélium et Gathol sont toutes deux d’importantes cités-états barsoomiennes.

Thuvia, vierge de Mars (La princesse de mars)

$2.99$25.00

Édition bilingue français-anglais.

 

Thuvia, vierge de Mars (titre original : Thuvia, Maid of Mars) est un roman d’Edgar Rice Burroughs faisant partie du Cycle de Mars et se déroulant sur Barsoom, également publié en français sous le titre La Princesse de Mars. Il s’agit du quatrième roman de la série, il suit Le Seigneur de la Guerre de Mars et est le premier roman de la série dont le héros principal n’est pas John Carter.

Résumé : Dans ce roman, l’attention se porte sur John Carter, seigneur de guerre de Mars, et Dejah Thoris d’Hélium, protagonistes des trois premiers livres de la série, et sur leur fils, Carthoris, prince d’Hélium, et Thuvia, princesse de Ptarth. Hélium et Ptarth sont tous deux des cités-empires barsoomiennes importantes, et Carthoris et Thuvia étaient tous deux des personnages secondaires dans les deux romans précédents.
L’intrigue est similaire à celle des précédents romans martiens, avec l’enlèvement d’une princesse martienne. Cette fois, le fils de John Carter, Carthoris, est impliqué. Il contient cependant quelques idées inventives et originales, notamment un pilote automatique et un dispositif de détection des collisions pour les avions martiens, ainsi que la création des Lotharians, une race d’anciens Martiens devenus adeptes de la projection télépathique, capables de créer des guerriers imaginaires capables de tuer et de se maintenir par la seule pensée.

Le Seigneur de la Guerre de Mars (Le guerrier de Mars)

$2.99$25.00

Édition bilingue français-anglais.

 

Le Seigneur de la Guerre de Mars (titre original : The Warlords of Mars) est un roman d’Edgar Rice Burroughs faisant partie du Cycle de Mars, également publié en français sous le titre Le guerrier de Mars. Il s’agit du troisième roman de la série, il suit Les Dieux de Mars et clôt le triptyque contenant les aventures essentielles de John Carter sur Barsoom, la Mars imaginaire créée par l’auteur.

Résumé : Le récit commence alors que John Carter erre la nuit dans la vallée Dor. Cela fait six mois qu’après avoir détruit la fausse religion des therns, il a vu la porte du Temple du Soleil d’Issus se refermer pour un an sur Dejah Toris, son épouse, Phaidor, la fille de Matai Shang, Hekkador des therns, et Thuvia, princesse de Ptarth que Carter avait sauvée des griffes des therns. Il surprend un rassemblement suspect et se rend compte qu’il s’agit justement de Matai Shang et d’un groupe de therns, avec Thurid, un dator (chef) des hommes noirs que Carter avait humilié dans Les Dieux de Mars. Soupçonnant quelque chose, il les suit sur la rivière Iss avec Woola, son fidèle calot, et découvre que Thurid a hérité de Issus, la fausse déesse tuée par son propre peuple, le moyen d’ouvrir le Temple du Soleil à tout moment.

Les Dieux de Mars (Divinités martiennes)

$2.99$25.00

Édition bilingue français-anglais.

 

Les Dieux de Mars (titre original : The Gods of Mars) est un roman d’Edgar Rice Burroughs faisant partie de sa série Barsoom, ou Cycle de Mars, également publié en français sous le titre Divinités martiennes (en 1937). Il s’agit du second roman de la série. Plein de jeux d’épées et d’exploits audacieux, ce cycle de romans est considéré comme un exmeple classique de pulp fiction du XXe siècle. C’est aussi un exemple fondateur de la romance planétaire, un sous-genre de la science fantastique qui est devenu très populaire dans les décennies qui ont suivi sa publication.

Résumé : Le récit reprend là où l’avait laissé le narrateur qui avait mis le corps de son oncle, John Carter, dans un mausolée ne pouvant s’ouvrir que de l’intérieur. Douze ans ont passé, et le narrateur reçoit un message de Carter à nouveau revenu sur Terre et qui lui raconte la suite de ses aventures sur Barsoom. Ayant voyagé de la même façon que lors de son premier voyage, Carter se retrouve dans un paysage dans lequel il ne reconnait pas la Mars désolée et desséchée qui lui était familière : une vallée arborée, des plaines couvertes d’une herbe rouge bien entretenue qui descend vers une mer bien peu martienne dans laquelle se jette une rivière. Pourtant, lorsqu’il se lève, il reconnait la pesanteur martienne dans le bond qu’il fait. Carter commence à explorer son environnement, et découvre à quoi le gazon doit son entretien: les hommes-plantes, des créatures humanoïdes de plus de trois mètres dont les bras souples se terminent par des bouches et des serres qui coupent l’herbe ensuite absorbée par la créature, qui est également équipée d’une queue de près de deux mètres de long.