Chargement du logo

A Fighting Man of Mars

$2.99$25.00

Édition originale en anglais.

 

Le Guerrier de Mars (titre original : A fighting man of Mars) est un roman d’Edgar Rice Burroughs faisant partie du Cycle de Mars et se déroulant sur Barsoom, également publié en français sous le titre L’Aventurier de Mars. Il s’agit du septième roman de la série, il suit Le Conspirateur de Mars.

Résumé : C’est l’histoire de Tan de hadrons du Hastor, un humble, pauvre padwar (un officier de rang officier) qui est amoureux avec la belle, hautaine Tora Sanoma, fille de Tor Hatan, un noble mineur, mais riche. Comme il est seulement un padwar, Sanoma le repousse. Le conteur est Ulysses Paxton le héros du roman précédent.

Aventures d’Alice au pays des merveilles

$2.99$23.00

Édition bilingue français-anglais.

 

« Les Aventures d’Alice au pays des merveilles » (titre original : “Alice’s Adventures in Wonderland”), fréquemment abrégé en « Alice au pays des merveilles », est un roman publié en 1865 par Lewis Carroll, nom de plume de Charles Lutwidge Dodgson. Le livre a été traduit en français pour la première fois en 1869 par la même maison d’édition (Macmillan and Co).

À l’origine, lors de sa première écriture, le livre n’était pas destiné aux enfants. L’écriture fut reprise une seconde fois pour les enfants en conservant les personnages merveilleux qui la rendaient si attrayante pour ce jeune public. Le roman foisonne d’allusions satiriques aux amis de l’écrivain et aux leçons que les écoliers britanniques devaient mémoriser à l’époque. Le pays des merveilles, tel qu’il est décrit dans le conte, joue sans cesse avec la logique.

Flatland ou le Plat pays

$2.99$23.00

Édition bilingue français-anglais.

 

Un carré ne peut que vivre à Flatland, l’univers à zéro, une ou deux dimensions. L’auteur décrit les styles de vie de pointland, de lineland et de surfaceland, trois composantes du pays Flatland. Dans ce pays plat, les figures ont développé des croyances, des certitudes et des mœurs fondées sur de bonnes raisons ou des expériences plus ou moins vérifiables mais bien ancrées dans la société.

Edwin A. Abbott dote un carré d’une conscience. Celle-ci serait-elle moins égocentrique que celle d’un point ou d’une ligne ? Chacun son monde de platitude. Admettons cependant que l’on puisse assister au moment invraisemblable et non moins formidable de la découverte de la troisième dimension par ce carré qui n’a même pas pour lui un statut social lui permettant de diffuser sa vision du monde.

 

Flatland est une allégorie publiée en 1884, où l’auteur, Edwin Abbott Abbott, donne vie aux dimensions géométriques, le point, la ligne et les surfaces, avant d’en arriver à faire découvrir l’univers des volumes par un carré. Cette allégorie n’est pas sans rappeler la sortie de la caverne, voire le cheminement de Don Quichotte, l’hidalgo de Cervantes. En outre, Flatland peut conduire à imaginer des dimensions spatiales supérieures aux trois dimensions que nous connaissons.

John Carter of Mars

$2.99$25.00

Édition originale en anglais.

 

John Carter de Mars (titre original : John Carter of Mars) est un recueil de nouvelles basées sur le personnage de John Carter créé par Edgar Rice Burroughs, onzième et dernier livre du Cycle de Mars qui se déroule sur Barsoom. Le livre, qui suit Llana de Gathol, est constitué de deux nouvelles : John Carter and the Giant of Mars, écrit par John “Jack” Coleman Burroughs, fils de E.R. Burroughs qui aurait revu et finalisé l’histoire et Skeleton Men of Jupiter.

Le Château (Das Schloß)

$2.99$25.00

Édition bilingue français-allemand.

 

Le Château (titre original : Das Schloss) est un roman de Franz Kafka. Inachevé, l’ouvrage est publié en 1926 à titre posthume à l’initiative de Max Brod, ami de l’auteur.
Le récit suit les aventures de K., qui se bat pour entrer en contact avec les autorités du village où il vient d’arriver, afin d’officialiser son statut d’arpenteur. Mais le « château » où résident les fonctionnaires demeure inaccessible.

Das Schloss ist neben Der Verschollene (auch bekannt unter Amerika) und Der Process einer der drei unvollendeten Romane Franz Kafkas. Das 1922 entstandene Werk wurde 1926 von Max Brod postum veröffentlicht. Es schildert den vergeblichen Kampf des Landvermessers K. um Anerkennung seiner beruflichen und privaten Existenz durch ein geheimnisvolles Schloss und dessen Vertreter.

Le Procès (Der Prozeß)

$2.99$25.00

Édition bilingue français-allemand.

Le Procès relate les mésaventures de Joseph K. qui se réveille un matin et, pour une raison obscure, est arrêté et soumis aux rigueurs de la justice. Dans un premier temps, il refuse son accusation alors qu’il est innocent — d’autant qu’il ne sait absolument pas de quoi il est accusé : mais au fil des événements et de ses rencontres successives, il en vient à être convaincu de la réalité du procès et va donc tout faire pour se faire acquitter.

Le Procès est l’un des trois romans inachevés et publiés à titre posthume par Franz Kafka, avec Le Prodigue (également connu sous le titre L’Amérique) et Le Château.

 

Der Prozeß erzählt die Missgeschicke von Joseph K., der eines Morgens aufwacht und aus unerfindlichen Gründen verhaftet und der strengen Justiz ausgeliefert wird. Zunächst lehnt er die Anklage ab, obwohl er unschuldig ist – zumal er keine Ahnung hat, was ihm vorgeworfen wird: Doch im Laufe der Ereignisse und durch seine aufeinanderfolgenden Begegnungen wird er von der Realität des Prozesses überzeugt und wird deshalb alles tun, um freigesprochen zu werden.

Der Prozeß ist neben Der Verschollene (auch unter dem Titel Amerika bekannt) und Das Schloss einer von drei unvollendeten und postum erschienenen Romanen von Franz Kafka.

Le Seigneur de la Guerre de Mars (Le guerrier de Mars)

$2.99$25.00

Édition bilingue français-anglais.

 

Le Seigneur de la Guerre de Mars (titre original : The Warlords of Mars) est un roman d’Edgar Rice Burroughs faisant partie du Cycle de Mars, également publié en français sous le titre Le guerrier de Mars. Il s’agit du troisième roman de la série, il suit Les Dieux de Mars et clôt le triptyque contenant les aventures essentielles de John Carter sur Barsoom, la Mars imaginaire créée par l’auteur.

Résumé : Le récit commence alors que John Carter erre la nuit dans la vallée Dor. Cela fait six mois qu’après avoir détruit la fausse religion des therns, il a vu la porte du Temple du Soleil d’Issus se refermer pour un an sur Dejah Toris, son épouse, Phaidor, la fille de Matai Shang, Hekkador des therns, et Thuvia, princesse de Ptarth que Carter avait sauvée des griffes des therns. Il surprend un rassemblement suspect et se rend compte qu’il s’agit justement de Matai Shang et d’un groupe de therns, avec Thurid, un dator (chef) des hommes noirs que Carter avait humilié dans Les Dieux de Mars. Soupçonnant quelque chose, il les suit sur la rivière Iss avec Woola, son fidèle calot, et découvre que Thurid a hérité de Issus, la fausse déesse tuée par son propre peuple, le moyen d’ouvrir le Temple du Soleil à tout moment.

Les Dieux de Mars (Divinités martiennes)

$2.99$25.00

Édition bilingue français-anglais.

 

Les Dieux de Mars (titre original : The Gods of Mars) est un roman d’Edgar Rice Burroughs faisant partie de sa série Barsoom, ou Cycle de Mars, également publié en français sous le titre Divinités martiennes (en 1937). Il s’agit du second roman de la série. Plein de jeux d’épées et d’exploits audacieux, ce cycle de romans est considéré comme un exmeple classique de pulp fiction du XXe siècle. C’est aussi un exemple fondateur de la romance planétaire, un sous-genre de la science fantastique qui est devenu très populaire dans les décennies qui ont suivi sa publication.

Résumé : Le récit reprend là où l’avait laissé le narrateur qui avait mis le corps de son oncle, John Carter, dans un mausolée ne pouvant s’ouvrir que de l’intérieur. Douze ans ont passé, et le narrateur reçoit un message de Carter à nouveau revenu sur Terre et qui lui raconte la suite de ses aventures sur Barsoom. Ayant voyagé de la même façon que lors de son premier voyage, Carter se retrouve dans un paysage dans lequel il ne reconnait pas la Mars désolée et desséchée qui lui était familière : une vallée arborée, des plaines couvertes d’une herbe rouge bien entretenue qui descend vers une mer bien peu martienne dans laquelle se jette une rivière. Pourtant, lorsqu’il se lève, il reconnait la pesanteur martienne dans le bond qu’il fait. Carter commence à explorer son environnement, et découvre à quoi le gazon doit son entretien: les hommes-plantes, des créatures humanoïdes de plus de trois mètres dont les bras souples se terminent par des bouches et des serres qui coupent l’herbe ensuite absorbée par la créature, qui est également équipée d’une queue de près de deux mètres de long.

Llana of Gathol

$2.99$25.00

Édition originale en anglais.

 

Il s’agit du dernier livre publié du vivant de Edgar Rice Burroughs. Les histoires de Llana of Gathol ont un ton un peu plus humoristique que les entrées précédentes de la série Barsoom, et ce livre est considéré comme un exemple de Burroughs s’engageant dans l’auto-parodie à la fin de sa carrière. Les histoires de ce recueil tournent autour de la petite-fille de John Carter, Llana de Gathol, qui joue le rôle de « demoiselle en détresse » joué par Dejah Thoris et Thuvia dans les précédents épisodes de la série Barsoom.

Résumé : En quête de solitude, John Carter s’envole vers la ville déserte de Horz. Par l’une de ces coïncidences fréquentes dans les livres de Burroughs, il découvre sa propre petite-fille, Llana de Gathol, qui est retenue en captivité. Les tentatives ultérieures pour ramener Llana saine et sauve chez elle entraînent Carter, Llana et Pan Dan Chee, un jeune homme qu’ils recueillent en chemin, dans une série d’aventures. Ils rencontrent un ancien hypnotiseur fou qui a préservé les gens pendant près d’un million d’années grâce au pouvoir de l’hypnotisme. Ils trouvent une vallée occupée par des hommes noirs qui les emprisonnent. Ils se rendent sur la terre de Pankor où les soldats sont congelés et gardés en réserve jusqu’à ce qu’ils soient nécessaires pour une guerre. Enfin, ils atteignent la terre d’Invak où les habitants sont passés maîtres dans l’art de l’invisibilité.